L'ANETH

Publié le 09/05/2014
Catégorie : Aliments

L'ANETH (Shi Luo)
Anethum graveolens

Parties utilisées : les feuilles, les graines.

L'aneth est une plante aromatique très appréciée en Scandinavie, en Russie, où il est en quelque sorte leur " épice " nationale. On le trouve en graines (séchées), ou frais en feuilles. Son parfum ressemble un peu à l'anis, comme son cousin, le fenouil. C'est l'aromate par excellence qui accompagne les poissons comme les saumons, les harengs... On le trouve également dans certaines sauces froides, la crème fraîche, les concombres.

L'aneth est, comme l'anis et le fenouil, doté de vertus thérapeutiques intéressantes. En infusion, il est excellent pour la digestion et est connu depuis longtemps pour être un remède efficace contre le hoquet.

 

SELON LA TRADITION CHINOISE

Nature : tiède, aromatique

Saveur : piquant

Tropisme : Rate, Estomac, Foie


Propriétés énergétiques

  • Réchauffe l'Estomac, tonifie la Rate
  • Disperse le froid et fait circuler l'énergie
  • Dissipe les stagnations alimentaires

Indications

  • Troubles digestifs par vide de la Rate et de l'Estomac :
    Inappétence, lourdeur, flatulences, borborygmes, nausées…
  • Stagnation d'aliments, dégoût pour la nourriture, mauvaise haleine
  • Intoxication ou excès d'aliments.

Contre indications

  • Chaleur plénitude
  • Vide de Yin

 

Utilisation

En cuisine

Les feuilles d'aneth accompagnent très bien les poissons en grillade, au court bouillon, en marinade (en particulier le saumon mais aussi le hareng, la truite ou les fruits de mer)…

On peut également associer l'aneth au beurre et à la crème, au fromage blanc et aux salades de concombres. Et aussi dans certaines préparations acides comme avec les vinaigres, les cornichons.

Conseils

Il est préférable d'acheter l'aneth frais, pour profiter de l'essentiel de ses saveurs. L'aneth ne doit jamais bouillir, qu'il soit frais ou séché. Donc, avec les plats chauds, ne pas le cuire mais le jeter au dernier moment. A froid, par contre, on mettra l'aneth au début de la préparation, car il a besoin de temps pour libérer son arôme.

Utilisation thérapeutique :

En décoctions courtes ( 5 à 10 minutes), 10 à 15 g de graines pour ½ l d'eau.

En infusion : faire bouillir une tige complète d'aneth dans 1 tasse d'eau et laisser infuser quelques minutes; retirer la tige et boire chaud : voici une excellente boisson digestive, antispasmodique, qui lutte efficacement contre l'aérophagie et le hoquet…

Quelques graines mâchées après le repas sont excellentes pour le bon fonctionnement de l'estomac et des intestins (en cas de mauvaise digestion) et luttent contre la mauvaise haleine.

 

SELON LA VISION OCCIDENTALE

Propriétés : stomachique, digestif, antispasmodique, antivomitif, carminatif, emménagogue, galactogène, diurétique..

Indications principales :

Affections de l'estomac : spasmes, hoquets, vomissements …

Affections des Intestins : gaz, diarrhée, colique, flatulences …

Affections gynécologiques : dysménorrhée…

Autres : affections urinaires, favorise la sécrétion lactée…

 

REMARQUES :

L'aneth est aussi considéré comme un sédatif léger (l'huile essentielle d'aneth est d'ailleurs utilisée pour ses vertus calmantes .

L'eau d'aneth calme les coliques du nourrisson.