LE CLOU DE GIROFLE

Publié le 09/05/2014
Catégorie : Aliments

LE CLOU DE GIROFLE  (DING XIANG)

Syzygium aromaticum

 

Origine : l'archipel des Moluques en Indonésie.

Parties utilisées : bouton floral séché

Cette épice à saveur forte et piquante ressemble à un petit clou, d'où son nom. Ses propriétés antiseptiques et anesthésiques sont connues depuis fort longtemps. En cuisine, on le trouve chez nous dans les pains d'épices, les pot-au-feu et parfois les choucroutes. Le clou de girofle fait aussi partie de mélanges d'épices très connus : curry, cinq épices, ras-el-hanout …

 

SELON LA TRADITION CHINOISE

Nature : Chaud, très aromatique

Saveur : Piquant

Tropisme : Estomac, Rate, Reins

 

Propriétés énergétiques

  • Réchauffe l'Estomac, renforce le Yang des Reins,
  • Abaisse les remontées de l'Estomac,
  • antiseptique, calme les douleurs dentaires,
  • Efficace contre la mauvaise haleine.

 

Indications

Attention, les indications suivantes (sauf douleurs dentaires) ne sont valables que si l'on est en présence de signes de froid marqués.

  • Eructations, hoquet, nausées, vomissements,
  • Douleur à l'estomac, (dus à un syndrome froid sur Estomac),
  • Diarrhées (de type froid avec faiblesse de la Rate et des Reins),
  • Lombalgies par vide de Yang des Reins,
  • Douleurs dentaires, mauvaise haleine.

 

Contre indications

La nature chaude et piquante du clou de girofle contre indique son emploi dans les cas de :

  • Chaleur - plénitude (chaleur interne, rougeurs, dermatoses...)
  • Vide de Yin avec des signes comme : transpiration nocturne, bouffées de chaleur, pommettes rouges, bouche et gorge sèche, fièvre vespérale…
  • Chaleur de l'Estomac (fort appétit et digestion rapide, lèvres rouges et/ou sèches, soif de boissons fraîches, mauvaise haleine, gingorravies, constipation…)

 

Utilisation

 

Utilisations culinaires

Dans la cuisine, le clou de girofle est utilisé comme condiment dans certains plats (comme dans le pot au feu, piqué dans un oignon par exemple). Il parfume les ragoûts, les marinades, les courts bouillons,
les civets et certaines charcuteries …

On le retrouve dans certains mets sucrés comme le pain d'épices et en accompagnement de certains fruits avec lesquels il se marrie bien (comme l'orange, la poire..).

Dans les boissons, on peut l'apprécier dans certaines tisanes et thés (comme le fameux thé aux épices) et dans le vin chaud.

Les mélanges d'épices

Le clou de girofle est également beaucoup utilisé dans diverses cuisines de part le monde : En effet, on le retrouve dans certains mélanges comme : le garam masala, le curry, le ras-el-hanout, le cinq-épices…

Le fait de combiner plusieurs épices comme la cannelle, le clou girofle, la muscade, le curcuma permet, en plus de son usage alimentaire, d'en renforcer les propriétés stimulantes, digestives, carminatives…

 

Utilisation thérapeutique :

Exemple d'utilisation thérapeutique :

Pour les troubles digestifs (de type froid) : en infusion, on peut
prendre 1 cuillère à café de clous pour 1 bol d'eau chaude.

En cas de hoquet et/ou de douleur à l'estomac causés par le froid :
faire bouillir 7 clous de girofles, 2g. de gingembre frais, 9 g de peau de mandarines séchées ; réduire l'eau de cuisson de moitié.
Boire une tasse de cette préparation deux fois par jour.

Après une indigestion ou une intoxication alimentaire : on peut moudre des clous de girofle et en prendre 1 gramme et demi avec un bouillon de gingembre.

Le vin chaud avec clous de girofle peut aussi être bénéfique dans certains cas de syndrome " Froid sur l'Estomac "

Usage Externe

Pour les problèmes dentaires : Dans certaines régions du monde, on mâche un clou de girofle pour améliorer l'haleine et prévenir les infections dentaires. Pour calmer les maux de dents, on applique sur la dent douloureuse un clou de girofle écrasé.

En occident, pendant longtemps, l'eugénol (extrait de l'huile essentielle des clous de girofle ou des feuilles du giroflier) et le pansement à l'eugénol (eugénate) ont été utilisés par les dentistes pour leurs propriétés analgésiques et antiseptiques.

 

 

SELON LA VISION OCCIDENTALE

Propriétés :

  • anti infectieux puissant,
  • stimulant,
  • antibactérien,
  • antifongique, (contre colibacilli, streptococci, staphylococci, pneumococci),
  • stomachique,
  • carminatif,
  • analgésique,
  • anesthésiant.

 

Indications principales :

Affections de la bouche : rage de dents, caries dentaires…

Affections des intestins : parasites, coliques, diarrhées, flatulences…

Affections de l'estomac : dyspepsie, fermentation…

Autres : asthénie physique, intellectuelle, fatigue, perte de mémoire…

 

 

LE SAVIEZ VOUS ?

Le clou de girofle est connu depuis des temps immémoriaux par les Chinois ! Pour parfumer leur haleine, les courtisans mâchaient un clou de girofle avant de parler à l'empereur !!

Un sachet de clous de clou de girofle ou mieux une " pomme d'ambre " (1), dans l'armoire, rafraîchit et parfume le linge. De plus, les clous de girofle éloigneraient les mites (ainsi que les fourmis).

Au Moyen Age, on portait des clous de girofle à sa ceinture (ou une pomme d'ambre (1)). Ce qui était considéré comme un antidote à la peste !

Aux Moluques (archipel d'où est originaire le clou de girofle), on plante un giroflier à chaque naissance, la bonne croissance de l'arbre est signe de bon augure pour l'enfant. On y porte aussi un collier de ses clous pour éloigner le mauvais sort.

Le clou de girofle et ses vertus aphrodisiaques : En 1642, Anders Rydaholm, herboriste suédois, précise que "si un homme perd sa puissance virile, il doit cesser de boire de l'alcool pour le remplacer par du lait épicé au moyen de 5g de clous de girofle : cela le fortifiera et lui fera désirer à nouveau sa femme".

(1) Qu'est ce qu'une pomme d'ambre ? C'est en fait une orange (ou plus rarement un autre agrume), piquée d'environ une centaine de clous de girofle (voir photo). A la fois décorative, ludique, elle parfume et éloigne certains insectes.

 

 

Copyright Ladietetiquedutao .Tous droits réservés