LE PERSIL

Publié le 09/05/2014
Catégorie : Aliments

LE PERSIL
apium petroselinum

QIN CAI

Le persil est une herbe très commune chez nous et dans notre cuisine (peut être même la plus présente). On distingue 2 espèces de persil : le persil "frisé "et le persil " plat", d'utilisation quelque peu différentes. Cette herbe fait partie du fameux "bouquet garni"  et l'ingrédient principal d'un plat oriental bien connu chez nous  : le taboulé. Sinon le persil se retrouve souvent dans les plats de poissons, les soupes, les purées, etc....

Mais le persil est également connu pour ses (nombreuses) vertus médicinales.

 

 

LE PERSIL SELON LA TRADITION CHINOISE


Nature : tiède, aromatique
Saveur : doux, légèrement piquant
Tropisme : Foie, Estomac, Reins

 

Propriétés énergétiques

  • Consolide les Reins,
  • Facilite la digestion,
  • dissipe les stagnations alimentaires,
  • Possède une action diurétique et antitoxique,
  • Active la circulation de l'énergie et du sang.

Indications

  • Indigestion
  • Stagnation d'aliments
  • Oedème, goutte, calcules rénaux, arthtrite
  • Diabète
  • Leucorrhées
  • Céphalée (vent froid humidité)
  • Hypertension artérielle...
  • Epistaxis


Contre indications

  • Chaleur - plénitude
  • Syndrome de sécheresse, Soif
  • Chaleur de l'Estomac

 

Utilisation

Utilisations culinaires

Le persil s'utilise finement haché sur un grand nombre de plats : viandes, crudités, poissons...
Avec de l'ail en persillade sur les escargots.
On peut aussi l'incorporer aux vinaigrettes. A noter qu'il est également très intéressant de rajouter du persil dans les omelettes, les purées de pomme de terre, afin de les rehausser et de les rendre plus digestes.

Conseil: Utiliser de préférence du persil frais, très facile à trouver.

Utilisation thérapeutique :

Décoctions courtes ( 5 à 10 minutes),

En jus,(1 cuillère à soupe chaque matin) : notamment pour les affections urinaires, les coliques néphrétiques, et aussi en cas de goutte, d'arthritisme...

En infusion..

 

SELON LA VISION OCCIDENTALE

Propriétés :Antiseptique, emménagogue, digestif, dépuratif (des voies urinaires, du foie et de la vésicule biliaire), stimulante, anticatarrhale, anticancéreuse...

Indications principales :

Affections des Intestins : météorisme, ballonnement, coliques, flatulence, digestion difficiel, constipation…

Affections gynécologiques : dysménorrhée, aménorrhée, leucorrhée...

Affections urinaires : calculs, coliques néphrétiques, utétrite, rétention urinaire…

Affections respiratoires : dyspnée, asthme, mucosités...

Autres : névralgies, maux de tête, affections du sang, affections de la peau , affection des yeux, inflammation ou engorgement des reins, rétention d'eau, jambes lourdes, fatigue, asthénie…

 

REMARQUES :

La racine de persil en décoction est connue pour avoir des propriétés diurétiques.

Le persil constitue un véritable concentré de vitamines (surtout la vitamine C), de minéraux (fer, potassium, calcium, magnésium).

C'est donc une herbe particulièrement intéressante à ajouter à toutes sortes de plats.